Utopia : Ça commence le 6 mai

Utopia : Ça commence le 6 mai

Dans le cadre de Lille3000, la Ville de Mouvaux vous promet 7 mois d’animations culturelles avec pas moins de 3 expositions, dont une installation au Parc du Hautmont.

Après Eldorado, place à Utopia

Pour rappel, Lille3000 est un temps culturel et artistique de plusieurs mois, autour d’un thème, et concerne toute la Métropole lilloise tous les trois ans. Après le dernier opus Eldorado en 2019, c’est celui de l’Utopie, chère à Thomas More, que Lille3000 a décidé d’investir en 2022. Faut-il y voir la Città Ideale des Ducs d’Urbino ? Où une variante sympathique du Meilleur des Mondes d’Huxley ? Mouvaux va, comme à son habitude, apporter sa touche personnelle à cette fête qui débutera par une grande parade le 6 mai à Lille.

L’espace public comme lieu d’exposition

Deux expositions photos se succèderont sur le Grand Boulevard, et la première commence dès le 6 mai, jusqu’au 10 septembre. Il s’agit de 24 prises de vue de Christian Clauwers, dont les paysages rêvés et les angles de prise de vue confèrent à sa vision du monde un caractère presque irréel.

C’est le silence qui domine, les étendues à couper le souffle, la nature révélée aux hommes qui ne sont là que pour la contempler. Les seuls êtres animés de ses photos sont souvent les manchots empereurs de la Terre Adélie, comme les derniers survivants du monde des vivants.

Puis, à partir du 16 septembre, les prises de vue d’un Mouvallois, Olivier Jarry-Lacombe, remplaceront celles de Christian Clauwers.

Amoureux lui aussi de grands espaces et de road trip, OJL parcourt le monde avec sa petite famille et en rapporte des instantanés aussi spectaculaires qu’oniriques qu’il expose ensuite partout dans le monde.

Il participe à de nombreux concours et festivals de photographie. Ses photos sont parcourues d’éclairs, d’aurores boréales, de montages vertigineuses. L’artiste sera présent à L’étoile le 17 septembre pour une conférence et nous dévoilera ses sources d’inspiration et les coulisses de son travail.

Le château fantôme

Comme sorti des limbes, ce château fait de bois et de végétal, émergera de l’étang du Parc du Hautmont, comme échoué sur son eau ondoyante.

Réalisé par les étudiants en Arts Graphiques de l’Institut Saint-Luc de Tournai, cette Atlantide révélée a comme source d’inspiration le château disparu de la famille Masurel, à laquelle le Parc appartenait autrefois, jusqu’à ce qu’elle en fasse don à la Ville.

Le MUMO, Musée Mobile, fera escale à Mouvaux

Le 17 juin, le MUMO s’arrêtera sur la Place du Cœur de Ville. Il s’agit d’un Musée virtuel, installé dans un camion. Un guide-conférencier sera sur place toute la journée et proposera des visites de 30 minutes pour les scolaires.